Back to blog

Après quelques années d’arrêt, me voila de nouveau sur un blog technique. Alors que runmygeek.com ne bouge plus beaucoup en ce moment pour cause de manque d'inspiration et de contenu, je suis de nouveau en pleine découverte d'un point de vue technique de développement.

Je me suis pas mal endormi sur le plan technique comme mes collègues d'Eureka après notre sortie d'Epitech en 2009, le confort d'un environnement "maîtrisé", des technos éprouvées ont fait que pendant quelques années nous nous sommes vraiment reposés sur nos lauriers.

Problème dans le développement informatique et dans les nouvelles technologies ça ne marche pas comme ça. Il faut sans cesse se remettre en question, regarder le train passer et monter dans le bon wagon.

C'est ce que l'on fait chez Eureka depuis plus d'un an : méthodes agiles (scrum), intégration continue (Team City), gestion collaborative du développement (GitLab), collaboration avec une web agency, embrassement du développement web (javascript, HTML5, css 3), utilisation de Xamarin. Toutes ces remises en question font un bien fou à toute l'équipe.

Après plus d'un an d'observation du web il est tant pour moi d'abandonner le "vieux vapeur" asp.net 2.0 et ses successeurs pour partir vers les technologies plus au goût du jour sur le web. Je m'aperçois que Microsoft prend la même direction avec asp.net 5.0 ou encore Cordova, le credo maintenant c'est :

  • hébergement multiplateformes
  • Cloud
  • Javascript
  • asynchrone
  • MVC / MVVM
  • HTML5/CSS3
  • containérisation

Bref il fallait se faire violence pendant plus d'un an pour bien regarder tout ce petit monde et bien faire la distinction entre les effets de mode et les technos pérennes. On se dit qu'on a bien fait de ne pas se ruer sur silverlight (juste un projet à migrer pour nous).

Mais la je sens que les choses commencent à devenir assez claires, l'ouverture de Microsoft est un gage de garantie que les technos ne seront pas abandonnées.
Qui aurait pensé il y a 5 ans qu'ASP.Net se retrouverez sur GitHub ?

Moi même je n'aurai jamais penser autant apprécier un langage tel que javascript.

Allez je vous laisse, je m'en vais tester docker pour l'hébergement asp.net, tout cela est vraiment existant.